Le petit monde de venusia

Taï-Peï et Jolie Rue

Pour une fois, un peu de couture pour "adulte"

Depuis déjà bien longtemps, j'ai reçu en cadeau de la part de Catherine de Couture Nomad, le joli patron de la jupe Taï-Peï. J'avais pu choisir parmis la collection de patrons disponibles et mon choix s'était porté sur cette jolie jupe.
J'avais déjà eu l'occasion de tester cette marque de patron grâce au modèle de caleçon homme Rangoon (Chéri a ricané mais il le porte bien souvent)

Là, je me suis attaquée à un modèle un peu plus élaboré.

Comme la dernière fois, j'ai trouvé l'e-pattern trés simple à assembler : il y a une réglette qui permet de vérifier l'échelle, les planches sont numérotées et tout s'assemble bien et facilement (plan d'assemblage). De plus pour les réfractaires aux e-patterns, il existe une version papier

La seule petite chose qui m'a manqué (mais je n'ai peut être pas bien regardé les instructions ou le site, c'est un tableau avec les mensurations). Je les ai vérifiées sur les pièces du patron, de toute façon, je vérifie toujours même quand il y a le tableau (enfin, je devrais...)

Les instructions sont rédigées en français (sauf la première page avec le plan de coupe), les marges sont à ajouter

J'ai déjà eu des surprises en coupant des vêtements en taille 38 (voire même 40) car j'ai une taille plutot fine mais des hanches trèèès larges

Du coup, là, j'ai coupé une taille 40. Impeccable, un tout petit peu lâche à la taille mais rien de bien méchant, ça ne baille pas tant que cela

Je me suis lancée dans une ceinture, avec une fermeture à glissière prise dans cette ceinture et des poches et des plis sur le devant

Je n'ai pas été assez précise sur les plis et je pense que mon velours était tout de même un peu raide pour que cela tombe parfaitement

Par contre, les instructions pour poser la fermeture éclair sont trés complètes (même pas eu besoin de foncer sur le net)

Finalement, ce qui m'a posé le plus de soucis, c'est l'ourlet. Il faut dire que dans mon enthousiasme, lors de la coupe, j'ai coupé 15 cm de plus, imaginant cette jupe un peu courte.

Au final, j'ai du enlever 10 cm pour avoir une taille normale, aux genoux.

J'aime beaucoup sa forme un peu "loose", la taille et les hanches pas trop serrées (je n'aime pas me sentir comprimée dans mes vêtements

J'aime bien la couleur utilisée mais un peu moins le tissu velours trop raide

J'ai toujours du mal avec le choix du tissu, surtout pour moi. Je la retenterais bien dans un petit lainage tout souple qui traine dans mon placard

 

Allez, stop au bla bla, place aux photos

 

Toujours dans la couture et toujours pour moâ, je me suis inscrite il y a quelques temps à un concours organisé par le blog Jolie Rue et la marque de patrons (ils sont à tomber aussi ceux-ci) Les robes volages

Il s'agissait de confectionner un sac, d'après un tuto fourni par Les Robes Volages, tuto d'une grande simplicité.

Oui mais voilà... je n'ai pas eu beaucoup d'inspiration si ce n'est que mon sac à main étant en train de rendre l'âme, je voulais quelque chose de sobre (encore) et utilisable souvent

Du coup, j'ai utilisé le reste de tissu de ma jupe pour faire un sac sans fioriture

Je l'ai envoyé tout de même car je n'ai rien à perdre mais vu la concurrence... je sais que je n'ai aucune chance. Il y a notamment celui de ma copine Missy Lys qui est une petite merveille je trouve

Je lui souhaite vraiment de gagner, elle le mérite

Enfin, dans l'histoire, j'ai gagné un nouveau sac!!!

Et côté tricot, mon Brynja avance doucement mais surement (la première manche est déjà bien commencée)

En Lett Lopi vert et rose, il va être trés flashy

 



03/03/2012 2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Liens

Voir les articles de la catégorie couture
Imprimer cet article